📱 Le compte Instagram d’un rappeur maladroitement utilisé après sa mort

Vous n’avez pas pu passer à côté de cette triste nouvelle : le jeune rappeur Luv Resval est décédé ce 21 octobre 2022.

C’est quelques heures après l’annonce de sa mort qu’une story plutôt maladroite a été publiée sur son compte Instagram. Il s’agissait d’un selfie du rappeur, souriant, accompagné de l’émoji “💃”.

La toile a de suite été enflammée par ce geste, certains pensant qu’il s’agissait d’un coup de com’ (évidemment : non).

Dans cette situation, on peut se poser la question du devenir des comptes des personnalités publiques.

Ces comptes continuent d’être monétisés et rapportent de l’argent. Probablement gérés par une équipe de communication, ils continuent d’entretenir l’image de la célébrité et de lui rendre un certain hommage.

Cependant, comme pour le cas de Luv Resval, un mauvais management du compte peut mener à des dérives. N’ayant probablement pas pris les dispositions nécessaires quant à leur devenir, qu’en est-il de l’héritage de ces comptes ?

Certains réseaux sociaux permettent de transformer un profil en page hommage, mais est-ce que cette option est adaptée pour les personnalités publiques ?

Entre éthique et juridique, il est compliqué de se positionner...

Que pensez-vous être la meilleure solution ?

Envoyez-nous un message

Merci ! Nous vous contacterons dès que possible.
Quelque chose s'est mal passé lors de l'envoi du formulaire.
Veuillez vérifier vos informations et réessayer.